Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 19:35
Des hivers plus cléments favorisent la multiplication des tiques, une situation qui risque d'accroître les cas de la maladie de Lyme, selon un rapport publié jeudi dans le «Canadian Medical Association Journal». La maladie de Lyme peut être soignée, mais elle cause des problèmes de santé graves, comme la fatigue extrême, des éruptions cutanées ainsi que des troubles du système nerveux, comme la méningite et la paralysie faciale. Si les malaises progressent, ils peuvent causer de l'arthrite et des problèmes neurologiques qui peuvent durer des mois ou des années. Le chercheur Vett Lloyd, du Nouveau-Brunswick, a constaté une importante progression de la présence du parasite dans la province depuis le début de l'année. La proportion de tiques pouvant transmettre la bactérie responsable de la maladie est aussi en croissance, et a atteint 15 %. Il y aurait des populations de tiques à pattes noires, aussi appelées tiques du chevreuil, au Québec, en Colombie-Britannique, au Manitoba, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, selon l'Agence de la santé publique du Canada. M. Llyod a dit craindre une propagation du problème si de nouvelles espèces de tiques ou de nouvelles souches de la bactérie arrivent en sol canadien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires