Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:30

Le Dr Loulergue, qui doit briguer une aggrégation ou un poste auprès des tutelles, fait un bilan type "satisfaicit soviétique" des plus belles années sur l'état des maladies infectieuse en France. 

Sont couplet sur la bonne tolérance des vaccins adjuvés en est un stigmate flagrant et il serait intéressant que ce médecin nous donne ses sources car aucun "papier" sérieux ne permet de corroborer ses affirmations. 

Le fait d'avoir intégrer la souche "pandémique" dans le vaccin saisonnier est une hérésie médicale, la population cible (les personnes de plus de 65 ans ou atteintes de co-morbidités) étant justement celle ayant le moins été touchée par cette "pandémie". 

La raison en est simple, une "pandémie" liée à ce virus survenue en France en 1958 (et plus tardivement en 76 à Philadelphie, concernant moins les français mais ayant donné lieu à une campagne de vaccination ayant due être stoppée en raison de la survenue d'effets indésirables liés à l'adjuvant, en l'occurence le squalène) ayant conféré une immunisation contre ce virus expliquant ainsi pourquoi les patients touchés par cette 'pandémie" étaient jeunes et en bonne santé. 

On peut noter à cette occasion que le "terme" squalène a été volontairement remplacé sur les flacons de ce vaccin par des codes "chiffrés" variant selon les quatre laboratoires ayant fabriqué et vendu ce vaccin. 

Quant à son explication sur la sortie de l'hôpital des staphylocoques dorés résistants à la méticilline elle va faire pleurer ceux qui s'intéressent à ce problème. 

Egora n'est certes pas un site pour spécialistes mais soit on ne dit rien, soit on évite les explications pour débiles. 

Par ferlucie, le 27 décembre, 2011 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires

marie-v 22/03/2012 22:44

Merci pour cet article plein d'humour, et très juste.

Chronimed 25/05/2012 17:59



Merci