Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 10:10

CRITERES DU SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE D’ORIGINE INFECTIEUSE

Symptômes datant de plus de 3 mois

 

I-              EN PLUS DE LA FATIGUE, PRESENCE D’AU MOINS 5 CRITERES

(parmi les 19 suivants) . Les symptômes soulignés sont les plus spécifiques

 

A :                         CRITERES MUSCULAIRES (5) : très évocateurs 

1-             Crampes nocturnes ou au repos

2-             Myoclonies ou sursauts d’endormissement (impression de tomber)

3-             « Impatience » des jambes, diurne, en position assise

4-             Fasciculation d’une paupière (clonies)

5-             Sensation de manquer d’air (besoin de souffler ou d’inspirer profondément)

 

B :                         CRITERES CASCULAIRES (9)

6-             Ecchymoses spontanées ou au moindre choc

7-             Sueurs excessives (notamment nocturnes) ou flushs ou rashs du visage ou du torse

8-             Troubles visuels atypiques intermittents (flou visuel, ombres visuelles latérales fugaces, pseudo hallucinations, phosphènes, traits, photophobie excessive)

9-             Palpitations

10-         Sensations lipothymiques (positionnelles)

11-         Extrémités froides ou syndrome de Raynaud ou frilosité générale.

12-         Dysesthésies des extrémités (positionnelles ou non)

13-         Acouphènes

14-         Jambes lourdes vespérales

 

C :                         CRITERES « IRRITATIFS » (5)

15-         Prurit cutané (même localisé)

16-         Arthralgies ou myalgies (fugaces, mobiles), ou tendinites multiples

17-         Irritations oculaires (paupière inférieure, «yeux secs »)

18-         Irritation pharyngée ou rhinite per-annuelle non allergique

19-         Gastralgies ou dyspepsie ou trouble du transit ou troubles fonctionnels intestinaux.

 

II.                        FATIGUE

                        (non réactionnelle à un vécu psychique conflictuel douloureux)

 

Elle peut être soit

a-             Physique : « coups de fatigue » (notamment post prandiaux ), besoin de siestes, fatigue sportive

b-             Psychique : Anxiété généralisée, perte d’élan vital , ou syndrome dépressif.

c-              Intellectuelle : difficultés de concentration (« brain fog ») , ralentissement de l’idéation, baisse des performances scolaires, troubles de l’attention et de la mémoire.

d-             Troubles du sommeil : réveils nocturnes, sommeil non réparateur, sueurs nocturnes et somnolence diurne.

 

Dr Ph. Raymond

Partager cet article

Repost 0
Published by chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires