Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 10:32
Les détections de l’ADN fungique et de l’antigène galactomannane (AG) dans le sérum ou les prélèvements pulmonaires ont été comparées à la culture fungique pour leur valeur diagnostique dans l’aspergillose pulmonaire chez 271 patients immunodéprimés adultes. La détection de l’AG dans les prélèvements pulmonaires s’est avérée peu spécifique (52 %), et très sensible (100 %), avec une valeur prédictive positive (VPP) de seulement 23 %, mais une valeur prédictive négative (VPN) de 100 %. Avec le diagnostic moléculaire, la VPP était de 69 % et la VPN de 89 %. La détection de l’AG reste une méthode très sensible et utile en parallèle de la culture fungique pour le diagnostic d’aspergillose. Dr Muriel Macé 05/07/2012 Fraile Farinas MT et coll. : Invasive aspergillose: evaluation of several diagnosis tests. 22d European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases (ECCMID) (Londres) : 31 mars-3 avril 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires