Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:37
« Cinq fruits et légumes par jour» est le slogan du Programme National Nutrition Santé, de nombreuses études ayant montré que ce « menu» était bénéfique en terme de prévention des pathologies cancéreuses et dégénératives. Son intérêt face aux pathologies vasculaires, en combinaison ou non à une diminution des aliments riches en graisse, est aussi très important. Mais tous les fruits et légumes ont-ils le même effet protecteur alors que la composition en éléments protecteurs (carotènoïdes, flavonoïdes, anthocyanidines) est variable et peut d'ailleurs être prédite par la couleur de chacun d'entre eux ?
Une équipe néerlandaise a eu l'idée d'estimer l'impact de la couleur des fruits et légumes consommés sur l'incidence des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Grâce à un questionnaire validé de 178 questions la consommation en fruits et en légumes a pu être évaluée dans une population de 20 069 hommes et femmes, âgés de 20 à 65 ans, suivie pendant 10 ans. Les fruits et légumes ont été classés en quatre groupes en fonction de leur couleur : verts, orange/jaunes, rouges/pourpres, blancs.
Au cours du suivi, 233 AVC ont été observés. Après ajustement selon l'âge, le sexe, le style de vie, et les habitudes diététiques, l'analyse statistique a montré qu'il y avait une diminution de l'incidence des AVC uniquement chez les consommateurs de fruits et légumes blancs. De plus on notait une corrélation négative entre l'importance de cette consommation et le risque d'accident vasculaire cérébral (plus forte consommation Q4, >171 g/d, versus plus faible consommation Q1,

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires