Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 15:51

La canneberge, la grande airelle rouge d'Amérique du Nord, (Cranberry) (jus et extrait en capsules) est couramment utilisée pour la prévention des infections urinaires (IU) en particulier de la cystite chez la femme où quelques études ont démontré une certaine efficacité. Ce produit agirait en diminuant l’adhérence des germes (particulièrement E. coli) à la muqueuse vésicale facilitant ainsi leur élimination avec les urines.

L’augmentation croissante de la résistance des germes aux antibiotiques dans les IU a stimulé l’intérêt dans les extraits de canneberge comme une alternative aux antibiotiques dans la prévention des IU.

Dans une étude de non infériorité en double aveugle, 221 femmes préménopausées avec des IU récurrentes ont été randomisées pour recevoir pendant 12 mois une prophylaxie soit avec triméthoprime-sulfaméthoxazole (TMP-SMX) 480mg une fois par jour, soit avec des capsules de canneberge (500mg) deux fois par jour.

Au bout de 12 mois le nombre moyen d’épisodes d’IU était plus élevé dans groupe  canneberge par rapport au groupe TMP-SMX (4,0 vs 1,8; p = 0,02). La proportion des patients avec au moins 1 épisode symptomatique d’IU était aussi plus élevée dans le groupe canneberge (78,2 % vs 71,1 %).

Le temps moyen jusqu’à un autre épisode symptomatique d’IU était de 4 mois pour la canneberge et de 8 mois pour TMP-SMX.

Au bout d’un mois 23,7 % des E coli dans les selles et 28,1 % des E coli isolés en cas de bactériurie asymptomatique dans le groupe canneberge étaient résistants à TMP-SMX contre 86,3 % et 90,5 % respectivement dans le groupe TMP-SMX. Dans ce dernier une plus grande résistance des E. coli isolés a été aussi constatée envers trimeéhoprimé, amoxicilliné, et ciprofloxacine.

Les auteurs concluent que chez les femmes préménopausées la plus grande efficacité de TMP-SMX par rapport aux extraits de canneberge dans la prévention de l’IU se fait au prix d’une plus grande apparition de résistance aux antibiotiques.

En pratique, la canneberge garde une place dans la prévention des récidives de la cystite de la femme surtout chez celles qui refusent la prévention avec des antibiotiques de peur de développer des germes résistants.



Dr Rodi Courie


Mariëlle AJ. Cranberries vs Antibiotics to Prevent Urinary Tract Infections : a Randomized Double-blind Noninferiority Trial in Premenopausal Women. Arch Intern Med 2011;171(14):1270-1278.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires