Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 11:54

« une bactérie se développe sur les volailles mal cuites : poulet, dinde et canard. Elle provoque des gastro-entérites ».


« l’épidémie […] inquiète les instances sanitaires. Elle est provoquée par la bactérie Campylobacter », et Gilles Salvat, directeur de la santé animale et du bien-être à l’Anses, qui explique que « c’est un sujet de préoccupation car les cas de Campylobacter se multiplient. Ils se caractérisent par des diarrhées avec de la fièvre et des douleurs abdominales qui durent de 24 heures à quelques jours. Les complications sont plus rares ».


« il y a eu quelques cas de syndromes neurologiques de Guillain-Barré », puis indique qu’« en France, 4 324 cas [de gastro-entérites] ont été rapportés par l’Efsa [Autorité européenne de sécurité des aliments] en 2010, plus de 65 000 an Allemagne et 70 000 au Royaume-Uni ».
Le quotidien ajoute qu’« en 2010, on a compté 212 064 personnes contaminées par la bactérie en Europe, soit 7% de plus qu’en 2009, et ce, pour la cinquième année consécutive ».


Gilles Salvat observe que « cette augmentation est sans doute due à l’évolution de nos habitudes de consommation. On mange plus de volaille. […] Il suffit de manipuler sa volaille, que ce soit la carcasse ou la peau, avec des aliments qu’on ne fait pas cuire comme les crudités pour être infecté ».


« selon un rapport européen de 2009, 80% de la volaille, y compris les poulets bio ou Label rouge, serait en fait infectée » 

 

« pour éviter la contamination, il faut éviter de mettre la volaille crue en contact avec d’autres aliments et bien la cuire »

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires