Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 15:47

« la Haute Autorité de santé appelle les professionnels de santé à la «vigilance» sur la prescription d’hormone de croissance pour des enfants qui n’en présentent pas de déficit ».

L’hormone de croissance « est aujourd’hui principalement prescrite à des enfants qui sont trop petits parce que présentant un déficit de cette hormone, mais aussi à des enfants non déficitaires qui sont «atteints le plus souvent de maladies rares, dont une petite taille», avec «des preuves d’efficacité de faible niveau» » et des « données [qui] ne permettent ni d'infirmer ni de confirmer un sur-risque de décès à long terme », selon la HAS.
L’organisme « appelle la société à «changer de regard» sur les personnes de petite taille et à lutter «contre les discriminations associées au handicap et à la petite taille» ».
« la Haute Autorité à la Santé appelle à la vigilance des professionnels de santé, avec la nécessité de discuter des avantages et des inconvénients du traitement avant son instauration, de respecter strictement les doses préconisées, d'arrêter le traitement après 1 an en cas d'absence de réponse au traitement et de réévaluer le traitement après 1 an et 2 ans ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires