Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 20:33
Une large étude a suivi, tous les 4 ans pendant 18 ans, le régime alimentaire de 93 600 femmes âgées de 25 à 42 ans participant à la cohorte Nurses’ Health Study II. Au cours de l’étude, 405 cas de crise cardiaque ont été recensés. L’objectif était d’examiner la relation entre la consommation d'anthocyanes et le risque d’infarctus du myocarde. Les résultats ont montré : Une association inverse entre une consommation élevée (quintile supérieur) d’anthocyanes et le risque d’infarctus du myocarde (HR : 0,68 IC : 95% de 0,49 à 0,96) après ajustement ; La prise en compte de facteurs supplémentaires comme, par exemple, des antécédents d’hypertension, ne modifie pas significativement cette association (HR : 0,70) ; L’apport combiné de 2 aliments riches en anthocyanes (bleuets et fraises) est associée à une diminution encore plus élevée du risque d’infarctus du myocarde (RR : 0,66) ; Même à un jeune âge, une consommation plus importante de fruits rouges peut réduire le risque de crise cardiaque plus tard dans la vie. En conclusion, d’après cette étude, un apport élevé en anthocyanes via la consommation de 3 portions de baies rouges par semaine permettrait de réduire d’un tiers le risque de crise cardiaque chez les femmes. (Anne-Sophie Malhère. D’après Aedín Cassidy, Kenneth J. Mukamal, Lydia Liu, Mary Franz, A. Heather Eliassen, Eric B. Rimm ; High Anthocyanin Intake Is Associated With a Reduced Risk of Myocardial Infarction in Young and Middle-Aged Women ; Circulation (American Heart Association) ; Janvier 2013.) Source : Lrbeva Nutrition - Janvier 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires