Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 07:29
Alzheimer: controverse autour du rôle du cuivre dans le système immunitaire PR Editions20 août 20130 Une étude publiée cet été dans les Comptes rendus de l'Académie nationale américaine des sciences (PNAS) et rapportée par Le Figaro démontre un lien entre l'accumulation de cuivre dans les vaisseaux sanguins et la maladie d'Alzheimer. "Il est clair qu'avec le temps, l'effet cumulé du cuivre affecte le système permettant d'éliminer du cerveau la protéine bêta-amyloïde" qui est toxique et joue un rôle clé dans Alzheimer, explique le Dr Rashid Deane, professeur de neurochirurgie au centre médical universitaire de Rochester (Etat de New York), principal auteur de l'étude. "Ce dysfonctionnement est l'un des facteurs environnementaux clés qui provoquent l'accumulation de cette protéine dans le cerveau, où elle forme des plaques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer", ajoute ce chercheur, qui a effectué ses travaux sur des souris et des cellules cérébrales humaines. Ces conclusions s'opposent toutefois à celles d'une récente recherche britannique qui estime au contraire que ce nutriment prévient la dégénérescence cérébrale. "La quantité de cuivre dans le cerveau de personnes âgées et plus particulièrement celles atteintes d'Alzheimer est plus faible que chez les sujets normaux", y explique Christopher Exley, chercheur à l'université de Keele dans un article publié dans la revue Nature. "Des recherches y compris la nôtre montrent que le cuivre empêche la formation des plaques de bêta-amyloïde", ajoute-t-il, soulignant avoir mené ces travaux sur 60 cerveaux humains de personnes décédées d'Alzheimer ou d'une pathologie proche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires