Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 10:12

Aillicine

 A cause de ses vertus antiseptiques (antibactériennes et fongicides), l'ail est utilisé dans différents contextes touchant aux arts plastiques.

Cependant, il contient des substances relativement agressives et ce n'est pas pour rien qu'il est assez indigeste pour beaucoup. C'est d'ailleurs sa manière de se protéger des animaux. Comme l'oignon, il peut gravement blesser de petits mammifères.

Une chimie inattendue

L'ail contient de très nombreuses substances - comme tous les végétaux - aux propriétés pour le moins variées, mais son composant le plus important est sulfuré. Il recèle en effet un acide aminé sulfuré, l'alliine qui se combine à une enzyme, l'allinase, lorsque l'on coupe ou l'on broie une gousse. Le résultat de cette réaction est l'allicine (H2C=CH-CH2-SO-S-CH2-CH=CH2), un polysulfide insaturé.

On est donc en présence de substances différentes selon que l'ail est ou non intact.

Usages

Il est à noter que lorsque l'on cuit l'ail et son allicine - une action mentionnée dans certains procédés de préparation de liants -, cette substance régresse sous la forme de composés sulfurés variés.

La présence de soufre dans l'ail n'est peut-être pas sans rapport avec les coutumes censées apaiser ou éloigner les démons (les âmes en souffrance), qui sait ? Toujours est-il que dans le domaine des arts plastiques, on utilise l'ail comme agent conservateur (notamment de la colle de peau) et aussi, selon André Béguin, pour désinfecter des surfaces à peindre déjà enduites.

Ces pratiques "sentent le soufre" si l'on peut dire, car si l'action antiseptique de l'allicine est une certitude, la présence de très nombreux autres éléments dans le jus d'ail n'est pas forcément indiquée dans tous les cas de figures. De plus, l'allicine, qui est insaturée rappelons-le, peut évoluer de manière difficile à prévoir.

Sans doute à cause de cette insaturation, le jus d'ail aurait été utilisé comme colle en enluminure (dorure) et en horlogerie. Il semble cependant que l'ajout de puissants siccatifs était nécessaire.

La meilleur solution pour se débarrasser d'une souche, c'est encore de l'arracher du sol. Mais bon c'est long, fatiguant, bref on reste avec sa souche en plein milieu du terrain.

Voici une méthode 100% naturelle qui va vous simplifier la vie.

Matériel : 1 perceuse, une tête d'ail (rose ou blanc au choix),un couteau, du papier journal, et un peu d'eau.
Creuser sur 10 cm de profondeur autour de la souche, afin de dégager les racines principales. Percer les racines ainsi que la souche à l'aide de la perceuse. Éplucher vos gousses d'ail et insérer les dans les orifices préalablement percés.

Découper des bandes de papier journal que vous faites tremper dans l'eau et reboucher les trous avec.

Les bouchons éviteront que les gousses d'ail ne sèchent ou soient déloger par un animal.

L'aillicine est un poison naturel. Laisser agir, et la souche va mourir sur elle même.

L'ail détruit la bactérie responsable de la gonorrhée

 

Des extraits d'ail se sont révélés efficaces contre la bactérie responsable de la gonorrhée, lors de tests en laboratoire.

La gonorrhée est une des maladies sexuellement transmissibles les plus courantes.

Elle est causée par le gonocoque Neisseria gonorrhoea.

Patrick Ruddock, un étudiant à la maîtrise au Département de biologie de l'Université d'Ottawa, a fait des essais avec 24 suppléments pour voir comment l'ail s'attaque au gonocoque en question.

Il a tout d'abord constaté que bon nombre des préparations ne contenaient pas la quantité d'ail promise sur l'étiquette. Des gélules, des capsules d'ail en poudre et des capsules d'huile essayées, ce sont les capsules d'ail en poudre qui se sont révélées être les meilleures.

Quatre extraits ont été préparés puis incubés avec le gonocoque. M. Ruddock dit avoir constaté une activité supérieure à ses attentes, et même supérieure à celle d'autres substances chimiques dérivées de plantes qu'il a étudiées.

Les extraits dont la teneur en aillicine, le composé actif de l'ail, était la plus élevée se sont révélés les plus efficaces contre le gonocoque.

M. Ruddock tentera maintenant de voir comment ces extraits peuvent stimuler ou bloquer l'action des antibiotiques utilisés dans le traitement de la gonorrhée.


Jean-Benoit Legault - PasseportSanté.net

Lipids Health Dis. 2007 Mar 1;6:5.

Effects of anethum graveolens and garlic on lipid profile in hyperlipidemic patients.

Kojuri J, Vosoughi AR, Akrami M.

Department of Cardiology, Shiraz University of Medical Sciences, Shiraz, Iran. kojurij@yahoo.com

BACKGROUND:

hyperlipidemia as a major risk factor of atherosclerosis is treated with different drugs. Concerning length of therapy and vast majority of side effects, herbal medication may be suitable substitute for these drugs.

METHODS: In this single-blind, placebo controlled study, lipid profiles of 150 hyperlipidemic patients in cardiology outpatient department of Shiraz University of Medical Sciences were checked at same conditions.

They were divided into three equal groups randomly (each composing of 50 patients). They were given enteric-coated garlic powder tablet (equal to 400 mg garlic, 1 mg allicin) twice daily, anethum tablet (650 mg) twice daily, and placebo tablet. All patients were put on NCEP type Pi diet and Six weeks later, lipid profiles were checked. RESULTS:

In garlic group: total cholesterol (decreased by 26.82 mg/dl, 12.1% reduction, and P-value: .000), and LDL-cholesterol (decreased by 22.18 mg/dl, 17.3% reduction, and P-value: .000) dropped. HDL-cholesterol (increased by 10.02 mg/dl, 15.7% increase, and P-value: .000) increased. Although triglyceride dropped by 13.72 mg/dl (6.3%) but this was not significant statistically (P-value: .222).

In anethum group: surprisingly, triglyceride increased by 14.74 mg/dl (6.0%). Anethum could reduce total cholesterol by 0.4 % and LDL-cholesterol by 6.3% but these were not significant statistically (P-value: .828, and .210, respectively).

CONCLUSION: Anethum has no significant effect on lipid profile, but garlic tablet has significant favorable effect on cholesterol, LDL-cholesterol, and HDL-cholesterol. Garlic may play an important role in therapy of hypercholesterolemia.

PMID: 17328819 [PubMed - indexed for MEDLINE

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chronimed - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires