Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:57
Plusieurs scores non invasifs sont actuellement disponibles afin de détecter le niveau de fibrose en cas d'atteinte hépatique chronique, mais aucun ne permet de déterminer en pratique clinique quotidienne la présence d'une stéatopathie non alcoolique (NASH) au sein d'une population de patients atteint de stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD). Une étude menée par une équipe anglaise a montré que plusieurs paramètres possédaient un pouvoir de discrimination important dans cette détermination : la LCP1 (lymphocyte cytosolic protein1), l'Apo lipoprotéine E, l'IGFBP3 (insulin-like growth factor binding protein 3), la protéine porteuse de la vitamine D ou vitamin D binding protein (DBP), le tour de taille et le taux de bilirubine. Un nouvel algorithme incorporant ces différents facteurs permet donc de détecter la présence d'une stéatopathie avec une très bonne qualité de prédiction (aire sous la courbe ROC = 0946). Dr Thierry Grivel (15/02/2012)

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires