Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 22:50
Le dihydrotachysterol (AT10 Bayer) inhibe la croissance des mycoplasmes. Identification de nouveaux agents antimicrobiens -petites molécules- ciblant Mycoplasma bovis. Auteurs Soehnlen MK1, Tran MA, Lysczek RH, Wolfgang DR, Jayarao BM. Journal J Antimicrob Chemother. 2011 Mar; 66 (3): 574-7. doi: 10.1093 / jac / dkq503. Epub 2011 17 jan. Résumé OBJECTIFS: Rechercher de nouveaux composés de type petites molécules pour l'inhibition de la croissance de Mycoplasma bovis et caractériser leur activité en termes de dose-dépendance et de leur capacité à fonctionner dans le lait. Méthodes: L'utilisation d'un test de cytotoxicité par sel de tétrazolium, qui a screené 480 composés naturels criblés pour déterminer lequel parmi ces petites molécules a le potentiel de devenir une options thérapeutique pour la prévention et le traitement de M. bovis. La réponse à la dose a été déterminée dans un bouillon de culture et dans le lait frais, pour un sous-ensemble de composés qui peuvent être capables d'inhiber la croissance de M. bovis. Résultats: Les données suggèrent que 32 composés sur les 480 testés ont été capables d'inhiber la croissance de M. bovis en utilisant l'essai par sel de tétrazolium. L'acide méthane-sulfonique, le 3 - [(2E) -3- (3,4-dihydroxyphényl) prop-2-énoyloxy] (1S, 3R, 4R, 5R) -1,4,5-acide carboxylique trihydroxycyclohexane, S-carboxyméthyl-l cystéine, acide L-aspartique, dihydrotachysterol, ériodictyol et (+) - α-tocophérol succinate acide ont été sélectionnés pour des études et des tests dépendants de la concentration dans le lait frais. Chaque composé a démontré une action dose-dépendance dans un bouillon de culture et à 3 h et 24 h dans le lait frais. CONCLUSIONS: Des composés naturels -petites molécules- sont capables d'inhiber la croissance de M. bovis à la fois dans un organisme total (PPLO) en ca de péripneumonie comme et dans le lait frais. Les résultats suggèrent que ces composés sont mycoplasmastatiques d'une manière dépendante de la dose. En inhibant M. bovis, de petits composés moléculaires naturels offrent une possibilité d'utilisation prophylactique et/ou thérapeutique dans les fermes biologiques comme une alternative viable aux agents antimicrobiens traditionnels. Identification of novel small molecule antimicrobials targeting Mycoplasma bovis. Authors Soehnlen MK1, Tran MA, Lysczek HR, Wolfgang DR, Jayarao BM. Author information Journal J Antimicrob Chemother. 2011 Mar;66(3):574-7. doi: 10.1093/jac/dkq503. Epub 2011 Jan 17. Affiliation Abstract OBJECTIVES: To screen novel small molecule compounds for inhibition of Mycoplasma bovis growth and to characterize their activity in terms of dose-dependency and ability to function in milk. METHODS: Using a tetrazolium salt cytotoxicity assay, 480 natural compounds were screened to determine which of the small molecules have the potential to become therapeutic options for M. bovis prevention and treatment. The dose response was determined in broth culture and in fresh quarter milk for a subset of compounds shown to be capable of inhibiting M. bovis growth. RESULTS: Data suggest that 32 of the 480 compounds tested were able to inhibit growth of M. bovis using a tetrazolium salt assay. Methanesulphonic acid, 3-[(2E)-3-(3,4-dihydroxyphenyl)prop-2-enoyloxy](1S,3R,4R,5R)-1,4,5-trihydroxycyclohexane carboxylic acid, S-carboxymethyl-l-cysteine, l-aspartic acid, dihydrotachysterol, eriodictyol and (+)-α-tocopherol acid succinate were selected for further concentration-dependent studies and testing in fresh quarter milk. Each compound demonstrated a dose response in broth culture and at 3 h and 24 h in fresh quarter milk. CONCLUSIONS: Small molecule natural compounds are capable of inhibiting the growth of M. bovis in both a pleuropneumonia-like organism (PPLO) medium and in fresh quarter milk. Results suggest that the compounds are mycoplasmastatic in a dose-dependent manner. By inhibiting M. bovis, small molecule natural compounds offer the potential for prophylactic or therapeutic use on organic and natural farms as a viable alternative to traditional antimicrobial agents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires