Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:15
D'après une récente étude parue dans le journal Pediatrics, les enfants traités pour des caries avec une résine à base de bisphénol A présenteraient un risque accru de développer des troubles psychologiques tels que l'anxiété et la dépression. La pâte en question a fait son apparition il y a quelques dizaines d'années comme substitut à un mélange à base de mercure. Les enfants traités avec cette résine sans métal ont obtenu des scores inquiétants à des tests de bien-être psychosocial cinq ans après leur traitement, comparé aux enfants ayant reçu d'autres types de pâtes de remplissage. Jean-François Narbonne, docteur en nutrition et expert de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, estime toutefois que le plastifiant à base de bisphénol A « a tout d'abord permis de remplacer les amalgames dentaires au mercure, sujet sur lequel la France était particulièrement en retard, avec un scandaleux combat d'arrière garde des autorités sanitaires, alors qu'on connaissait tous les éléments». Et l'expert de s'interroger : « Si on n'utilise pas de bisphénol A, que met-on à la place ? Du mercure ? On cherche aujourd'hui des produits de substitution... à condition qu'ils ne soient pas plus toxiques que le produit qu'on enlève. Pour les biberons par exemple, on a proposé de les remplacer par des biberons en verre. Mais des débris de verre résultant du lavage en machine peuvent porter atteinte au tissu digestif de l'enfant». Le docteur en nutrition rappelle que le bisphénol A est un produit particulièrement performant qui protège les antioxydants dans les boîtes de conserve, plastifie et évite d'utiliser des colles. « Il faudrait le remplacer par trois ou quatre produits pour obtenir les mêmes propriétés. C'est un sujet que l'on traite depuis longtemps dans les agences sanitaires, nous l'avions placé en 27e position des substances à réguler prioritairement. Mais depuis, on n'a rien trouvé de valable pour le remplacer totalement» relativise l'expert.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires