Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 07:28
Cette somme astronomique sera la compensation des coûts passés et futurs du tabagisme pour le système de santé du Québec. Une requête a été déposée devant la Cour supérieure du Québec à Montréal à l’encontre de l’industrie du tabac. Le gouvernement de la province canadienne réclame aux fabricants canadiens et étrangers plus de 60 milliards de dollars. Cette somme serait une compensation des coûts passés et futurs du tabagisme pour le système de santé québécois. Elle tient compte des coûts assumés par la province depuis 1970 et de ceux d'ici 2030, a déclaré vendredi le ministre de la Justice du Québec Jean-Marc Fournier. Le fabricant canadien Imperial Tobacco Canada Ltée a aussitôt réagi en dénonçant “l'hypocrisie” du gouvernement du Québec et l'accusant de chercher “à se faire du capital politique tout en oubliant qu'il a été un partenaire principal de l'industrie du tabac pendant des décennies”. Le Québec n’est pas la première province canadienne à poursuivre l’industrie du tabac à titre de compensation des coûts du tabagisme. La Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve et l'Ontario l’on précédé. Cependant les 60 milliards réclamés sont une somme record. "Nous sommes très préoccupés des effets du tabagisme sur la population du Québec et des coûts qu'il engendre pour l'État québécois. Il est temps que les fabricants des produits du tabac assument leurs responsabilités", a expliqué Jean-Marc Fournier. La Société canadienne du cancer s'est dite "soulagée que le gouvernement du Québec intente enfin un procès aux fabricants de produits du tabac", précisant que l'impact du tabagisme est de 4 milliards de dollars par année en coûts directs et indirects, alors que les taxes ne rapportent au coffre québécois que 850 millions de dollars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires