Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 15:33

Retour sur info


L’observation lyonnaise du recul clinique d’un état végétatif évoquée ici le 27-28 octobre pose une question. Pourquoi les soignants ont-ils utilisé la stimulation électrique périodique du nerf vague ?

C’est, depuis 2012, un traitement de l’épilepsie.

Que ce type de manifestation d’un «orage» des influx nerveux cérébraux ( traduction électroencéphalographique bien connue) puisse bénéficier d’une stimulation électrique périodique se conçoit.

Mais quelle est la relation possible entre l’épilepsie et le blocage des manifestations de la conscience ?

En dehors de la perte de conscience initiale bien connue des médecins des crises d’épilepsie généralisée, rien d’évident.

Les neurosciences sont expertes dans les voies de circulation neuronale.

Leur maitrise de tout ce qui est imagerie est éblouissante.

Mais leur silence sur tout ce qui concerne la fabrication et le stockage des informations dont se nourrit notre cerveau est pesant.


L’évolution de cette remarquable observation demeurera mystérieuse, une infection pulmonaire ayant mis fin à la vie du patient.


Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 29 septembre- 1 octobre 2017

P. Daguet a dit…
Vous êtes en train de nous dire que la conscience pourrait se situer hors de notre cerveau ?

P Daguet
Réveil de coma par stimulationvagale et neurosceinces : silence sur tout ce qui concerne la fabrication et le stockage des informations dont se nourrit notre cerveau est pesant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Les ondes
commenter cet article

commentaires