Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 17:33

 

 Un généraliste suspendu pour son dépistage de Lyme : "On se sent harcelés"

 

Un médecin généraliste a été condamné en appel à quatre mois de suspension ferme par le Conseil de l'Ordre pour "prescriptions abusives de tests de dépistage de borréliose" et "soins non-conformes aux données actuelles de la science".

 

Alors que le ministère a lancé en septembre un vaste plan de recherche sur Lyme, un médecin généraliste de la banlieue de Lyon vient d'être condamné en appel à quatre mois de suspension ferme par le Conseil de l'Ordre.

 

Le médecin a été sanctionné pour des soins non-conformes aux données actuelles de la science", "des prescriptions abusives de tests de dépistage de borréliose", une "absence d'adaptation de la thérapeutique aux résultats des tests biologiques".

 

"Je n’ai plus 40 ans, mon activité est derrière moi, mais c’est chiant d’arrêter quatre mois quand on a des patients dont on essaie d'améliorer la qualité de vie", avait commenté Raphaël Cario après le premier jugement.

 

"J’essaie de dédramatiser, mais on se sent harcelé, c’est comme si on voulait notre peau, et on ne sait pas pourquoi."

 

En première instance, trois autres médecins avaient aussi été suspendus.

"Je vais faire appel devant le conseil d’Etat, mais cette condamnation n’étant pas suspensive, je vais devoir arrêter de recevoir mes patients à partir de mai", précise le médecin.

 

 

Dans le même temps, la Cour d'appel de Colmar a condamné une ancienne gérante d'un laboratoire d'analyses biologiques, poursuivie pour avoir appliqué des méthodes non conventionnelles...

 

La gérante de 68 ans a été condamnée à 9 mois de prison avec sursis pour escroquerie au préjudice de l'Assurance-maladie et devra rembourser 280 000 euros.

 

Un pharmacien était poursuivi aux côtés de la gérante. En première instance, il avait été condamné à de la prison avec sursis. Il est décédé ce samedi, quatre jours avant le prononcé de la sanction en appel.

 

 

[Avec Nouvelobs.com et AFP]

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires