Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 13:15

Role du microbiome dans les maladies du système nerveux central.

 

Yan Wang, Lloyd H. Kasper

 

Department of Microbiology and Immunology, Geisel School of Medicine, Dartmouth College, Hanover, NH, USA

Department of Medicine, Geisel School of Medicine, Dartmouth College, Hanover, NH, USA

 

 

Les mammifères vivent dans une association co-évolutionnaire avec une pléthore de micro-organismes qui résident dans une grande  variété de micro-environnements tissulaires.

Le microbiome représente le génome collectif de ces microorganismes coexistants, qui est façonné par des facteurs hôtes tels que la génétique et les nutriments, mais à son tour est capable d’influencer la biologie de l'hôte dans la santé et la maladie.

 

Le microbiome spécifique d’une niche, est à l’évidence le microbiome intestinal, avec la capacité d'effectuer des migrations depuis les sites locaux vers des sites distaux dans l'hôte.

Le microbiome de l'intestin a joué un rôle crucial dans l'axe intestinal-digestif bidirectionnel qui intègre l'intestin et le système nerveux central (SNC)


Donc le concept de microbiome-intestin-cerveau est un axe émergeant.

 

Les études révèlent comment diverses formes de troubles neuro-immuns et neuropsychiatriques sont corrélées ou modulées par les variations de microbiome, les produits dérivés du microbiote et les antibiotiques exogènes ou les probiotiques.

 

Le microbiome soulève l'homéostasie immunitaire périphérique et prédispose la susceptibilité de l'hôte au SNC atteint de façon auto-immune.


Comme dans la sclérose en plaques.

Les mécanismes neuronaux, endocriniens et métaboliques sont également essentiels.


Les médiateurs de la signalisation du microbiome-SNC, qui sont plus impliqués dans les troubles neuropsychiatriques
tels que l'autisme, la dépression, l'anxiété, le stress.

 

La recherche sur le rôle du microbiome dans les troubles du SNC s'intensifie et nos connaissances académiques sur le commensalisme hôte-microbiome dans la régulation centrale et dans la pratique, tient la promesse concevable de développer de nouvelles voies pronostiques et thérapeutiques pour les troubles du SNC.

 

Texte complet : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4062078/
? 2014 Elsevier Inc. Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires