Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 09:13

Cancer et troubles du rythme cardiaque sont-ils corrélés ?

Publié le 15-06-2016

LA CHRONIQUE DU PR KHAYAT. L’apparition d’une fibrillation atriale, le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque, serait associée à une augmentation du risque de cancer.

Cardiogramme © Creative Commons

Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue JAMA Cardiology, l’apparition d’une fibrillation atriale serait associée à une augmentation du risque de cancer. La fibrillation atriale, également appelée fibrillation auriculaire, est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque. Les chercheurs ont analysé des données issues de la cohorte Women's Health Study, incluant au total 34 691 femmes en bonne santé, âgées de 45 ans et plus, ayant été suivies entre 1993 et 2013.

Au cours de ces vingt années, 1 467 femmes ont développé une fibrillation atriale et 5 130 ont été diagnostiquées d’un cancer. Selon les analyses, le risque de cancer serait particulièrement accru dans les trois mois suivant le diagnostic d’une fibrillation atriale, cette augmentation du risque est observable jusqu’à environ un an après l’apparition de l’arythmie cardiaque. L'étude a également révélé un risque légèrement augmenté de fibrillation atriale trois mois après le diagnostic d’un cancer.

Ces résultats suggèrent une étiologie commune à la survenue de ces deux pathologies. "Ces données soulignent en outre l'importance de la réduction des facteurs de risque chez les patients atteints de fibrillation atriale afin de diminuer également les risques d'autres effets indésirables", ont déclaré les chercheurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires