Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 06:23

Une nouvelle bactérie découverte au laboratoire de recherche biologique DSU qui pourrait se révéler révolutionnaire


Les chercheurs ont testé le sang de 500 donneurs.
Ils ont constaté que le sang n'a pas été stérile comme ils pensaient que ce le serait.
Ils ont également découvert de nouveaux types de bactéries.
Ils soupçonnent que cela pourrait être une explication à certaines maladies auto-immunes.
Ceci est une percée dans ce domaine de recherche.
Ils ont également trouvé des bactéries sans paroi cellulaire, des formes L entourées de biofilm.


Ces formes n'ont pas été détectées sur des tests traditionnels et n'ont été seulement mises en évidence que par la croissance en culture au laboratoire, au fil du temps.


Ces résultats sont pertinents et permettent de comprendre qu'il existe différentes formes de la bactérie Borrelia.


Les résultats concernant Borrelia expliquent pourquoi Borrelia est si difficile à tester et à traiter.


New bacteria discovery at biological research lab at DSU could prove revolutionary
vimeo.com|Par KCSG.




New bacteria discovery at biological research lab at DSU could prove revolutionary
The researchers tested blood from 500 donors. They found that the blood was not sterile like they thought it to be. They also discovered new bacteria types.
They suspect this could be an explanation to some autoimmune diseases.
This is a breakthrough in this field of research.
They also found bacteria with no cell wall, L forms and biofilm. These forms was not detected on tests and was only found by growing it in the lab over time.
Very relevant to resent findings of the different forms of the Borrelia bacteria. The resent findings of Borrelia explains why Borrelia is so difficult to test and treat.



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires