Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 16:14

Aperçus sur le mécanisme d’action du composé oxythiamine qui est un inhibiteur puissant de la protéine humaine de la transcétolase-like 1 (protéine TKTL1).


Mariadasse R1, Biswal J1, Jayaprakash P1, Rao GR1, Choubey SK1, Rajendran S1, Jeyakanthan J1.


La Transcétolase est un agent de liaison entre la voie de la phosphate glycolyse et la voie des pentoses, qui est considérée comme l'étape de limitation de la vitesse de la synthèse d'un grand nombre de molécules d'ATP et elle peut être proposée comme cible plausible car facilitant la croissance des cellules cancéreuses suggérant son rôle potentiel dans le cancer.

L’Oxythiamine, un antimétabolite a été publié comme pouvant être un composé anticancéreux efficace in vitro, mais l’élucidation du mécanisme d'inhibition n'a pas encore été démontré contre la transcétolase-like 1 protéine humaine (TKTL1).

Les trois dimensions (3D) de la structure de la protéine TKTL1 ont été modélisées et soumises à concentration, pour étude de la stabilité et sa validation.

Sur la base des homologues connus de la transcétolase (TKT), les sites actifs résident sur une association de His46, Ser49, Ser52, Ser53, Ile56, Leu82, Lys84, Leu123, Ser125, Glu128, Asp154, His160, Thr216 et Lys218 qui ont été identifiés lors des études moléculaires.

Les études d'accueil révèlent des interactions H-liaisons avec des résidus Ser49 et Lys218 qui pourraient jouer un rôle majeur dans l'activité de la TKTL1.

La dynamique moléculaire (DM) étudie une simulation qui a été effectuée pour révéler la stabilité comparative des deux formes natives et complexes de TKTL1.

La DM sur une trajectoire à 30 ns, confirme le rôle des résidus de sites actifs Ser49, Lys84, Glu128, His160 et Lys218 dans la suppression de l'activité de TKTL1.

Glu128 est observé et le résidu le plus important pour l'état de la fraction aminopyrimidine de déprotonation et est préféré comme site d'action inhibitrice. Ainsi, le mécanisme proposé d'inhibition par des études in silico ouvrirait la voie à une structure de drogue active contre le cancer

J Recept Signal Transduct Res. 2016;36(3):233-42. doi: 10.3109/10799893.2015.1080272. Epub 2015 Oct 19.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires