Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 07:53

Interaction métabolique entre la glycolyse et de l'oxydation mitochondriale: L'effet Warburg inverse et son implication thérapeutique.




Lee M, et al. Monde J Biol Chem


La glycolyse aérobie, à savoir l'effet Warburg, peut contribuer au phénotype agressif du carcinome hépatocellulaire.


Toutefois, la preuve va croissante qui met en évidence les limites de l'effet Warburg, comme la haute respiration mitochondriale et de faibles taux de glycolyse dans les cellules cancéreuses.


Pour expliquer ces phénomènes contradictoires à l'égard de l'effet Warburg, une interaction métabolique entre les cellules glycolytiques et oxydatives a été proposé, à savoir, «l'effet Warburg inverse". La glycolyse aérobie peut également se produire dans le compartiment stromal qui entoure la tumeur.
Ainsi, les cellules stromales nourrissent les cellules cancéreuses avec du lactate et cette interaction empêche la création d'une condition acide dans le microenvironnement tumoral.


Ce concept offre une grande hétérogénéité dans les tumeurs, ce qui rend la maladie difficile à guérir en utilisant un seul agent.


Comprendre la flexibilité métabolique par des navettes de lactate offre de nouvelles perspectives pour développer des traitements qui ciblent le microenvironnement tumoral hypoxique et surmonter les limitations des inhibiteurs de la glycolyse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED
commenter cet article

commentaires