Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:00

Perte de la fonction δ-caténine dans l'autisme sévère


Tychele N. Turner, Kamal Sharma, Edwin C. Oh, Yangfan P. Liu, Ryan L. Collins, Maria X. Sosa, Dallas R. Auer, Harrison Marque, Stephan J. Sanders, Daniel Moreno-De-Luca, Vasyl Pihur , Teri Plona, ​​Kristen Pike, Daniel R. SOPPET, Michael W. Smith, Sau Cheung Wai, Christa Lese Martin, Matthew W. État, Michael E. Talkowski, Edwin Cook, Richard Huganir, Nicholas Katsanis & Aravinda Chakravarti


Nature 520, 51-56 (02 Avril 2015) doi: 10.1038 / nature14186
Reçue le 29 Janvier 2014 05 Janvier 2015 Accepted Publié en ligne le 25 Mars 2015


Résumé


L'autisme est un trouble neurologique multifactoriel affectant plus d'hommes que de femmes; par conséquent, en vertu d'une hypothèse génétique multifactorielle, les femmes ne sont affectées que lorsqu'elles franchissent un seuil biologique plus élevé.


Nous émettons l'hypothèse que les variants délétères au niveau des résidus conservés sont enrichis chez les patients sévèrement atteints, découlant de familles multiplex de femmes aggravées par une maladie sévère , conduisant à l'amélioration de la détection des gènes clés de l'autisme sur un nombre modeste de cas.


Ici, nous montrons l'utilisation de cette stratégie en identifiant de faux-sens et la séquence de dosage de variantes dans le gène codant "l'adhésif jonction protéine associée δ-caténine" (CTNND2) dans des familles multiplex de femmes et de démontrer leur effet sur la perte de fonction par des analyses fonctionnelles d'embryons de poisson zèbre et des neurones d'hippocampe en culture de type sauvage et de Ctnnd2 d'embryons de souris.


Enfin, à travers l'expression des gènes et le réseau d'analyses, nous montrons un rôle essentiel dans le développement pour CTNND2 neuronal et une connexion intime à la chromatine biologie.


Nos données contribuent à la compréhension de l'architecture génétique de l'autisme et suggèrent que les analyses génétiques des phénotypiques extrêmes, comme les familles multiplex de femmes, ont une valeur innée dans l'anslyse des troubles multifactoriels.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires