Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 17:54

L'huile d'olive et son constituant phénolique le tyrosol atténue la toxicité induite par la dioxine dans les cellules mononucléaires du sang périphérique par l'intermédiaire d'un mécanisme d'anti-oxydant.




Kalaiselvan I, et al. Nat Prod Res. 2014.


Résumé


L'huile d'olive (OO) et ses composés phénoliques sont connus pour posséder de nombreux effets biologiques potentiels, qui sont attribués à sa propriété antioxydante puissante.


Dans cette étude, nous avons évalué si OO et son tyrosol -composé phénolique- (TY) pourraient atténuer la toxicité de la2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-p-dioxine (TCDD) pour les dommages oxydatifs induits sur les cellules mononucléées du sang périphérique (CMSP).


Les résultats ont montré que l'exposition de PBMC à 10 nM TCDD a provoqué une mort cellulaire importante et une augmentation des concentrations cellulaires d'espèces réactives de l'oxygène et de la peroxydation lipidique.


Le Test des comètes a indiqué que OO et TY avaient protégé des dommages infligés à l'ADN par la toxicité de la dioxine.


En outre, des altérations au niveau d'enzymes antioxydantes ont été sensiblement empêchées par OO et TY.
L'activité et la perte du potentiel de la membrane mitochondriale induite par CYP1A1-TCDD ont été considérablement réduites par l'administration d'OO et TY.


Les résultats suggèrent que des modifications diététiques incorporant les régimes riches en composés phénoliques et OO associés pourrait se avérer bénéfique dans la protection des individus contre la toxicité induite par les dioxines.


PMID 25496362 [PubMed - tel que fourni par l'éditeur]

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires