Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 07:56



Exposition persistante aux perturbateurs endocriniens


Les femmes d'Ile-de-France en âge de procréer sont exposées à un nombre important de perturbateurs endocriniens, y compris provenant d'insecticides interdits en France depuis plus de dix ans, révèle l' étude EXPPERT 4 financée par l'association Générations futures et la région et relayée par Le Parisien et Le Quotidien du Médecin.


En moyenne, 21 résidus de perturbateurs endocriniens différents ont été retrouvés chez chacune des 28 femmes participantes:


pyréthrinoïdes (insecticides agricoles),
métabolites d'insecticides organophosphorés (DEP et DETP)
ou organochlorés (Gamma HCH), hexachlorobenzène,
PNP et trifluraline (herbicide).


L'association Générations futures demande le retrait programmé de tous les usages de ces pesticides et le développement du volet environnemental de la loi de santé qui ne concerne aujourd'hui que l'amiante et le plomb.


PR Editions13 mars 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

Severine 18/03/2015 01:10

Bonjour, je milite contre les épandages aériens de produits chimiques(chemtrails). J ai attrappé la maldie de morgellons qui est vraisemblablement liée a ces épandages. Je vous invite a regarde ce e ner sur le site de l acseipica. J ai récolte des filaments et après analyses il s avéré qu ils contiennent des perturbateurs endocrinienshttps://m.youtube.com/watch?v=sgnakdcwRlE.