Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 11:03

Cancer du pancréas: Un nouveau traitement grâce à des mini-électrodes

Une nouvelle technique expérimentale, dont les résultats ont été publiés dans la revue médicale américaine Science Translational Medicine, permet d'acheminer des traitements dans les tissus cancéreux et ouvre potentiellement la voie à des chimiothérapies plus efficaces contre le cancer avancé du pancréas.

Cette approche qui utilise les champs électriques est «une façon fondamentalement nouvelle de traiter le cancer du pancréas», dont la mortalité est de 75% dans l'année suivant le diagnostic, un taux qui n'a pas changé depuis plus de quarante ans, affirment les chercheurs de l'Université de Caroline du Nord, auteurs de l'étude.

Amélioration de la prise en charge, même tardive

Avec cette nouvelle technique les médicaments anti-cancer sont acheminés directement dans les tissus de la tumeur l'empêchant de se développer et permettant aussi d'en réduire la taille. Cette approche ouvre ainsi la possibilité de fortement améliorer la prise en charge des malades qui pourront être opérés même quand ils sont diagnostiqués tardivement, selon ces chercheurs.

Et alors que, selon l'Institut américain du cancer (NCI), 46.420 nouveaux cas de cancer du pancréas ont été diagnostiqués en 2014 aux Etats-Unis, et 39.590 personnes en sont mortes, ce mécanisme «pourrait bouleverser les traitements du cancer pancréatique ou de toutes les tumeurs solides dans lesquelles il est difficile d'acheminer des chimiothérapies», estime le Dr Jen Jen Yeh, professeur adjoint de chirurgie à la faculté de médecine de l'Université de Caroline du Nord, un des auteurs de l'étude.

Quand les mini-électrodes remplacent la chirurgie

En effet, selon le type de cancer, ce dispositif peut être utilisé de façon interne avec des mini-électrodes implantées directement dans la tumeur pour le pancréas (ou sur la peau pour le cancer du sein par exemple). Un cancer du pancréas qui, pour le moment, ne peut être guéri que par une intervention chirurgicale pour retirer la tumeur.

A noter que les chercheurs expliquent également avoir démontré la capacité de ce système à acheminer des concentrations élevées de médicaments anti-cancer dans les tissus tumoraux tout en évitant d'accroître leur toxicité. Ce qui serait particulièrement efficace pour le cancer du pancréas qui est peu vascularisé et, de ce fait, difficile à atteindre avec les traitements standards.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires

brossel 20/04/2015 16:36

Oncologue médical et physicien je viens de créer un blog dont le nom suffit à dire l'usage : actu cancer pancreas.

Je voudrais en faire un lieu d'échange et de conseil pour les patients.

Mais aussi un blog où sont expliqués et commentés les (réelles) nouveautés. Avec un oeil sur un futur qui m'est particulièrement cher : l'avenir des méthodes thérapeutiqes basées sur les signaux mécaniques et non pas biochimiques du cancer.

Rejoignez nous.